Les patients atteints d’un cancer ont de nombreuses possibilités pour essayer d’améliorer leur bien-être. Une alimentation saine et une activité physique régulière peuvent contribuer à améliorer la qualité de vie après une intervention chirurgicale mais également pendant et après un traitement par chimiothérapie.

Les recommandations pour les patients présentant un cancer sont essentiellement les mêmes que pour des personnes en bonne santé. Il est conseillé notamment :

  • De manger de petites rations étalées sur la journée plutôt que d’importantes proportions en quelques prises.
  • D’éviter  la consommation excessive de sucre, d’alcool, de matières grasses et de cigarettes.
  • De manger des aliments frais plutôt que des aliments en conserve ou congelés.
  • De manger régulièrement des fruits et des légumes sans oublier de bien les nettoyer au préalable.
  • De manger moins de viande et plus de céréales complètes.
  • D’éviter les soi-disant « régime de cancer » qui pourraient au contraire « affamer la maladie ». Ces méthodes douteuses ne reposent sur aucun fondement scientifique et peuvent entraîner des carences alimentaires avec toutes les conséquences désagréables que cela peut impliquer. Aussi, le bénéfice d’une alimentation hyper vitaminée n’a pas été scientifiquement confirmé. Au contraire des études ont montré qu’une alimentation hyper vitaminée pouvait provoquer des coliques, des calculs rénaux, des nausées ou la diarrhée.

Des patientes présentant un cancer peuvent également faire l’objet d’une alimentation par une sonde, c’est-à-dire par administration d’un liquide nutritif via un tube qui passe par le nez et qui descend jusqu’au duodénum, la partie de l’intestin grêle qui fait suite à l’estomac. Dans ce cas, votre médecin ainsi que votre nutritionniste vous établirons un plan nutritionnel adapté. Quoiqu’il en soit, il est essentiel pour votre bien être de vous sentir détendu pendant les repas, de vous assurer d’avoir suffisamment de temps pour manger afin de ne pas avoir à vous presser.